Chez Nous

Tu entres, ici dans un havre de paix ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jeudi 1er janvier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joa
Admin
Admin


Nombre de messages : 13100
Age : 69
Localisation : Martigues
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Jeudi 1er janvier   Jeu 1 Jan - 14:13



Aujourd'hui nous fêtons Saint Eloi
Evêque de Noyon (+ 659)
Gallo-romain originaire de Chaptelat dans le Limousin, "le bon saint Eloi" appartenait à une famille de paysans aisés qui travaillaient eux-mêmes leur domaine, à la différence de tant de grands propriétaires qui les faisaient cultiver par de nombreux esclaves. Il laissa à l'un de ses frères le soin du domaine et entra comme apprenti orfèvre dans un atelier où l'on frappait la monnaie royale selon les méthodes romaines anciennes. Il gardait une partie des revenus venant de sa famille et il les employa au service de la charité des pauvres et des esclaves. Il était aussi habile dans les émaux que dans les ciselures d'or fin. Ces qualités professionnelles allaient de pair avec une scrupuleuse honnêteté. Lorsqu'on lui demanda d'exécuter un trône d'or pour le roi Clotaire II (613-629), il en fit un deuxième avec l'or en surplus qu'il ne voulait pas garder pour lui-même. Cet acte, étonnant pour l'époque, lui valut la confiance du roi qui lui demande de résider à Paris, comme orfèvre royal, fonctionnaire de la Trésorerie royale et conseiller à la cour. Nommé monétaire à Marseille, il rachètera de nombreux esclaves que l'on vendait sur le port. Lorsque Dagobert devint roi en 629, il est rappelé à Paris où il dirige les ateliers monétaires du royaume franc, qui se trouvait à Paris sur le quai des Orfèvres et près de l'actuelle rue de la Monnaie . Il reçoit, entre autres, la commande d'orner les tombes de sainte Geneviève et de saint Denis. Il réalise des châsses pour saint Germain, saint Séverin, saint Martin et sainte Colombe et de nombreux objets liturgiques pour la nouvelle abbaye de Saint-Denis. Pour son honnêteté, sa franchise sans flagornerie et la qualité de son jugement pacifique, il avait la confiance du roi qui le faisait souvent appeler près de lui et lui confia même une mission de paix après du roi breton Judicaël. Grande était la piété et la vie de prière de ce laïc qui allait souvent aux offices monastiques. En 632, il fonde le monastère de Solignac au sud de Limoges et un an après, dans sa propre maison de l'île de la Cité, le premier monastère féminin de Paris dont il confiera la charge à sainte Aure. Un an après la mort de Dagobert qu'il avait assisté dans ses derniers moments, il quitte la cour en même temps que saint Ouen qui y était conseiller référendaire et chancelier. Comme lui, il entre dans la cléricature et est ordonné prêtre. Le même jour, le 13 mai 641, ils reçoivent l'épiscopat, saint Ouen comme évêque de Rouen et, lui, comme évêque de Noyon et Tournai, un diocèse qui s'étend jusqu'à Courtrai, Gand et la Frise néerlandaise. Il tente, sans grand succès, d'évangéliser la région d'Anvers. Au travers de ses sermons, nous connaissons la situation religieuse de cette époque et les superstitions païennes qu'il rencontre. Il fait sienne la spiritualité de saint Colomban, le moine irlandais, fonde des monastères et aime à se retirer dans l'oratoire d'Ourscamps-sur-Oise. Il voyage aussi. Nous le trouvons au concile de Châlon-sur-Saône et en Aquitaine, à Uzès et à Marseille. Il meurt en 660, à la veille de partir pour Cahors. La reine sainte Bathilde se déplacera pour son enterrement, mais arrivera trop tard. A Paris, une église lui est dédiée dans le quartier parisien des ferronniers d'art et des ébénistes, l'église Saint-Eloi reconstruite en 1967. Une église, détruite en 1793, lui était dédiée dans la rue des Orfèvres, près de l'hôtel de la Monnaie (rue de la Monnaie à Paris 4ème). A la cathédrale Notre-Dame, dans la chapelle Sainte-Anne, autrefois siège de leur confrérie, les orfèvres et joailliers de Paris ont placé sa statue et restauré son autel.
Bien qu’une immense distance nous sépare l’un de l’autre et que nous ne puissions espérer nous revoir sur cette terre, soyons unis dans le Christ. Efforçons-nous de vivre de telle sorte qu’après si peu de temps, nous nous trouvions réunis, en corps et âme tout à la fois, pour l’éternité.
Lettre à l’un de ses amis

mais aussi Sainte Florence
Convertie par saint Hilaire, recluse à Combes (+ 367)
qui consacra sa virginité sous l'autorité et sous la direction de saint Hilaire de Poitiers.


Il y a 40 ans, en 1969
La Tchécoslovaquie devient une république fédérale composée de deux Etats : les Républiques tchèque et slovaque.
Grâce au relèvement du plafond de la Sécurité sociale, la retraite des salariés et des cadres est majorée.
Le permis de conduire est maintenant obligatoire en Belgique.

Wink C'est en croyant aux roses qu'on les fait éclore (Anatole France)

Proverbe breton
Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer.

Le prénom du jour
MARIE

La Vierge est honorée sept fois dans l'année, notamment le er janvier, qui est conacré à la solennité de la "Mère de Dieu".
Origine : Marie correspond à l'hébreu Miriam, qui fut le prénom e la soeur de Moïse.
Variantes : Maïc (breton), Marielle, Mariette, Marion, Maroïc (Moyen âge), Maryse.
On peut aussi fêter les : Euphrosine, Fanchéa, Joseph-Marie, Mydwyn, Sévère, Fulgence.

Ce jour-là
En 1788 paraît le premier numéro du Times.
En 1960 est mis en circulation le franc lourd. Le 1er janvier 2002, l'euro remplacera le franc.

Lettre de démotivation
Je ne pense pas que ma présence de dix mois soit indispensable au sein de l'armée française.
En conséquence, je ne souhaite pas effectuer mon service militaire.
Je vous demande de bien vouloir me radier de la liste des appelés.

Vrai ou Faux
Teste tes connaissances sur les gladiateurs, dont les derniers combats ont eu lieu à Rome en janvier 404, un siècle après leur interdiction par l'empereur Constantin 1er.


1) Les combats de gladiateurs trouvent leur origine en Etrusie, qui est une région du Péloponnèse (Grèce). Vrai ou Faux Question

2) A Rome, les plus anciens combats de gladiateurs mentionnés dans les textes remontent à 264 ap. J.-C. Vrai ou Faux Question

3) Avant de devenir un spectacle très prisé, les combats de gladiateurs présentaient un caractère funéraire et religieux. Vrai ou Faux Question

4) Le terme samsonite désigne un gladiateur. Vrai ou Faux Question

5) Lorsque des chevaliers, des nobles ou des personnes de haut rang combattaient dans l'arène à la place des esclaves, les armes utilisées étaient le plus souvent inofensives. Vrai ou Faux Question

6) L'armement défensif des gladiateurs gaulois avait pour but d'empêcher une blessure légère de handicaper le combattant, afin de faire durer le spectacle. Vrai ou Faux Question

7) Les gladiateurs les plus vaillants jouissaient d'une immense popularité au sein de la gent féminine, et on a retrouvé des graffitis témoignant de l'amour que portaient les femmes à certains combattants. Vrai ou Faux Question

coeur rose coeur

coeur rose tchin coeur


coeur coeur



_________________

La seule chose nécessaire au développement des forces du mal est l'inaction des gens de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/chezjoa
 
Jeudi 1er janvier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeudi 20 janvier
» jeudi 13 janvier 2011
» Nouvelle Star 2015 : Direct - Prime 1 - Jeudi 22 Janvier 2015 - 20h50 - D8
» jeudi 21 janvier
» actualités du jeudi 7 janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Nous :: Les pipelettes :: Papottons ensemble-
Sauter vers: