Chez Nous

Tu entres, ici dans un havre de paix ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La revanche des cancres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 13100
Age : 70
Localisation : Martigues
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: La revanche des cancres   Jeu 14 Mai - 15:15

Si, après vous avoir dégoûté à vie des mathématiques, la célèbre "relation de Chasles" hante encore vos nuits, cette histoire devrait pouvoir vous offrir une vengeance tardive. Sachez que cet éminent mathématicien était aussi un insatiable collectionneur de documents autographes. En 1861, il fait la connaissance d'un certain Vrain-Lucas qui s'autoproclame expert en autographes et, pour la somme rondelette de 40 000 francs, lui propose un paquet de lettres d'Alexandre le Grand adressées à Aristote. Chasles, enthousiasmé, en réclame davantage. Une correspondance inédite entre Pascal et Newton change alors de main. Puis, comme les deux parties semblent y trouver leur compte, le rythme des transactions s'accélère, Chasles s'appropriant au prix fort des documents de plus en plus exceptionnels : correspondance entre Antoine et Cléopâtre, Jésus et Marie-Madeleine, Pythagore et Sapho. Quand il acquiert enfin un billet rageur de Caïn expédié à Abel, en collectionneur comblé, il cède à la tentation de montrer ses trésors à un collègue de l'Académie des sciences qui, parcourant les lettres, s'exclame, sarcastique : "J'ignorais que Jésus, Caïn et Antoine s'exprimaient en aussi bon français, alors que notre langue et le papier n'existaient pas il y a deux mille ans." Dépité d'avoir été aussi naïf, Michel Chasles porta plainte contre le faussaire et obtint sa condamnation. Mais il n'osa plus se montrer en public, sachant que sa seule présence déclenchait immanquablement railleries et quolibets.

_________________

La seule chose nécessaire au développement des forces du mal est l'inaction des gens de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/chezjoa
 
La revanche des cancres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Nous :: Les pipelettes :: Histoires insolites :: Les drôles d'histoires-
Sauter vers: