Chez Nous

Tu entres, ici dans un havre de paix ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'enfance de l'art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 13100
Age : 70
Localisation : Martigues
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: L'enfance de l'art   Jeu 27 Aoû - 7:41

En adjugeant, pour la somme astronomique de 14.4 millions d'euros, une composition du plasticien anglais Damien Hirst, la maison d'enchères Sotheby's de Londres a battu, en juin 2007, un record pour une oeuvre d'un artiste vivant. Intitulé Lullabry Spring, le chef-d'oeuvre se présente sous la forme d'une armoire à pharmacie contenant 6 136 pilules faites et peintes à la main. Déjà célèbre pour son Requin dans le formol, Hirst semble ne pas avoir attendu que sa cote grimpe pour négocier ses oeuvres aux meilleurs prix. Ainsi apprend-on dans un livre qui lui a été consacré, qu'un soir, au National Theatre de Londres, Sir Trevor Nunn, un producteur de comédies musicales qui s'était discrètement glissé au côté du peintre pour lui susurrer à l'oreille : "Mon cher Damien, savez-vous qu'il y a quelques années j'ai acheté l'une de vos toiles, La Tulipe bleue ?", s'était entendu répondre : "J'en suis flatté, mais, dites-moi, combien l'avez-vous payée ?
- Oh, pas cher, seulement 25 000 euros."
Hirst avait amicalement tapoté la manche du producteur.
"A mon tour de vous dire un secret : ce tableau a été peint par mon fils, Connor, quand il avait deux ans."
Nunn s'était éloigné en blêmissant. Pourtant, plusieurs années plus tard, le tableau avait trouvé acquéreur pour 70 000 euros ! Au milieu du siècle dernier, n'était-il pas courant d'entendre des mères de famille s'esclaffer devant une oeuvre de Pïcasso : " Ca un chef-d'oeuvre ! Mon fils de deux ans est capable d'en faire autant."

_________________

La seule chose nécessaire au développement des forces du mal est l'inaction des gens de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/chezjoa
 
L'enfance de l'art
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Nous :: Les pipelettes :: Histoires insolites :: Les drôles d'histoires-
Sauter vers: