Chez Nous

Tu entres, ici dans un havre de paix ...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le cèpe de Bordeaux (Boletus edulis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 13100
Age : 69
Localisation : Martigues
Réputation : 0
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Le cèpe de Bordeaux (Boletus edulis)   Mer 30 Sep - 10:57

C'est un des cèpes les plus communs. Contrairement au cèpe bronzé, il ne rechigne pas à investir les sous-bois frais ou les fossés. De ce fait, il s'attarde en saison, souvent jusqu'à la mi-novembre, il m'est même arrivé une année d'en récolter à Noël, en allant cueillir des branches de houx !
Jeune, coiffé de son petit chapeau arrondi sur les tubes, arborant fièrement son pied ventru, il ressemble à un bouchon de champagne. Mais il grandit vite et peut, comme le bronzé, prendre de grandes dimensions. Le chapeau convexe, légèrement étalé avec l'âge, est de couleur assez variée, mais reste toujours dans les tons roussâtres. Cela peut être roux chaud, mais aussi ocre ou noisette. Lorsqu'il pousse dans les matelas d'aiguilles d'épicéas il est même blanchâtre. Sa surface est unie, parfois présentant de légères dépressions. Elle est luisante, humide, collante par l'humidité. la marge est excédante et liserée de blanc. ce caractère est très important car il permet de le séparer du cèpe d'été, qui lui ressemble beaucoup. Les pores sont étroits, blancs, puis jaunâtres, enfin olivacées avec l'âge. Le pied est obèse au début, puis il s'étire plus ou moins, pouvant même parfois être très allongé, à peine renflé. De couleur palôtte, il est blanchâtre dans le bas, plus coloré, noisette vers le haut. Il est orné d'un réseau fin et blanc, en principe bien perceptible sous les tubes. Ce réseau se distend très vite en descendant vers le bas du pied. la chair est épaisse, molle, blanche, brun vineux sous la cuticule. La saveur est douce et l'odeur agréabe.
Edulis pousse de l'été jusqu'aux premiers froids automnaux. il est commun partout, toujours en petits groupes. En plaine, il aime les bois de divers feuillus (chênes, châtaigniersz, hêtres, charmes...). Mais en montagne, ou moyenne montagne, il préfère les résineux et principalement les épicéas.
Si la distinction avec le cèpe bronzé, qui possède un chapeau de teinte plus foncée, semble assez facile, en revanche elle est plus hardue avec le cèpe d'été.

Idée gourmande :

Cèpes farcis

_________________

La seule chose nécessaire au développement des forces du mal est l'inaction des gens de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/chezjoa
 
Le cèpe de Bordeaux (Boletus edulis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bordeaux St Clair - épidémie en 1885 ?
» DUT bibliothèque Bordeaux 2009
» IUT bordeaux, épreuve écrite
» lnge de lit " bordeaux"
» Arrêt de la Cour du Parlement de Bordeaux 1749

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Nous :: Cuisine :: Zoom saveur-
Sauter vers: